PLUS DE CONSEILS EN VIDEOS!

Oyez optimistes! Peut être une mauvaise nouvelle pour vous!

A tous les fans d’optimisme, vous allez recevoir une légère onde de choc en lisant les lignes qui suivent. 

On arrête pas de parler les bienfaits de l’optimisme sur notre humeur, notre quotidien, notre santé, nos relations nos finances j’en passe.

Et l’optimisme est préférable au pessimisme. Mais...

Parlons d’abord du pessimisme. Le pessimiste ne sait pas qu’il l’est. Il se croit réaliste. Il préfère « s’attendre au pire pour ne pas être déçu ». Seulement, je n’ai jamais vu une personne s’attendre au pire et recevoir le meilleur. Si vous en connaissez ou si vous avez déjà vécu cela, les commentaires sont là pour vous. Si vous n’avez pas révisé vos cours, c’est tout à fait normal que vous vous attendiez à recevoir de mauvaises  notes. Si vous vous attendez au pire, c’est que vous savez que vous n’avez rien fait ou que vous avez fait les choses de la mauvaise façon. Si vous allez aborder une jolie fille dans la rue d’un pas hésitant, c’est tout à fait normal qu’elle vous ignore (gentiment au meilleur des cas) ou qu’elle vous envoie violemment balader. Si vous y allez d’un pas assuré, souriant, confiant et tout le tralala de la confiance en soi, vous gagnerez des points et si vous échouez, vous laisserez une bonne impression et aurez toujours le moral pour parler à une belle autre fille que vous rencontrerez dans les minutes ou les heures qui suivent (si vous êtes en mode tracking). Ce n’est pas un cours de séduction donc bref, résumons, le pessimiste n’a aucune chance devant l’optimiste. Seulement de quel optimiste parlons nous?

Parce qu’il y a deux types d’optimistes. Le bon et le mauvais (là c'est forcément blanc ou noir).

Le mauvais optimiste est celui qui s’attend au meilleur, qui chasse les mauvaises pensées de son esprit et… QUI RESTE SUR SON CANAPE! Oui, le mauvais optimiste s’attend à ce que tout lui tombe du ciel.

-Hey John tu vas bien aujourd’hui?
-Super cool!
-Ah ouais? Tu sembles de bonne humeur aujourd’hui!
-Ouais je vois les choses en grand!
-Cool et tu as prévu quoi pour ta journée?
-Rien, l’univers s’occupe de toi, il oeuvre en ma faveur.
-….
-Passe moi la bière s’il te plait

Vous avez vu, vous avez reconnu ce type dans votre entourage (si ce n’est pas vous). Celui qui se contente de lire des livres de développement personnel, qui écrit ses objectifs, les visualise, et au moment d’agir prend un billet destination zone de confort (canapé, bureau, internet, jeux vidéos ou carrément à « bed city», la cité des rêves. 

Ce genre d’optimisme, c’est du pessimisme refoulé. Il y a un mélange de peur de l’échec, de peur de s’entendre dire non, de manque de confiance en soi, en ses capacités, en ses connaissances. ça prêche le positif, la confiance en soi, ça vit la routine et ça s’y complait. Ils sont comparables à un vaste champ qui donne l’impression de pouvoir porter des fruits plutôt que prévu, tellement ils sont grandioses, mais au fond, ils ne peuvent produire aucune récolte même après y avoir semé des tonnes de grains de blé. On sait au moins à quoi s'attendre avec les pessimistes. Mais les optimistes que je viens de décrire, ce sont des rochers cachés sous la terre. Plantez jusqu’à vieillir vous ne verrez aucune pousse.

Le bon optimiste par contre, c’est le type de personne qui parle à peine d’optimisme, mais dont le sens de l’action et les résultats parlent d’eux même. Vous les voyez, ils ne sont pas facilement abattus. Ils sont confiants et passent très vite à l’action. Parce que qu’il y a une chose qu’il faut intégrer: 


cliquez sur l'image pour découvrir notre galerie motivation sur Instagram!
cliquez sur l'image pour découvrir notre galerie motivation sur Insta
  


C’est majestueux mais ça ne sert à rien. Les autres voitures filent et la laissent en rade. Parce qu'elle n'agit pas.

Donc mettez moi un moteur dans votre optimisme en passant à l’action et explosez moi ces objectifs qui vous attendent.


Juste un clic et tu t'abonnes à ma chaîne youtube

10 commentaires:

  1. Bel article. La différence entre les optimismes est à faire pour savoir de quel côté l'on est. J'ajouterai juste que l'optimisme et l'action seront vains sans de bonnes stratégies.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parfaitement d'accord avec vous Géronimo!
      D'ailleurs, une de mes prochaines vidéos ou article porte sur l'importance des stratégies.
      Merci pour le commentaire!

      Supprimer
  2. Marie Jeanne Faye29 novembre 2016 à 05:49

    Salut O'gus. C'est avec un grand plaisir que je découvre tes articles et que tu es aussi mon compatriote. J'ai toujours eu de l'admiration pour toi pendant que tu faisais ton émission couleur ado sur la 2stv. Bonne continuation dans tes projets! Dieu te bénisse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marie Jeanne Faye!
      Votre message me va droit au coeur! ça fait vraiment plaisir de vous lire!
      Passez une excellente journée!

      Supprimer
  3. Pour moi, optimisme, c'est optimisme. Faut pas compliqué les chose

    RépondreSupprimer
  4. Excellent. Rien à dire.
    Un collègue m'a aussi fait découvrir tes vidéos et leur qualité m'a agréablement surpris. Bonne continuation!

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour.
    Je lis avec beaucoup d'intérêt vos articles. Je vous ai écrit deux fois mais vous ne semblez pas avoir lu mes mails. Pouvez vous vérifier vos spams si ça ne vous dérange pas?
    Cordialement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour!
      Vous pouvez me contacter plus facilement dans le formulaire en haut à droite du blog.
      Merci de votre intérêt

      Supprimer