PLUS DE CONSEILS EN VIDEOS!

Vous focalisez vous sur les problèmes ou sur les solutions?

Il y a quelques heures, en rentrant chez moi, j’ai oublié de faire un crochet à la station service pour m’acheter mon déodorant. J’ai donc décidé de faire demi tour au niveau du rond point. Seulement, en prenant le rond point, j’ai vu un gros camion arriver à grande vitesse dans
le sens inverse. N’aimant pas trop ces gros engins, j’ai ralenti pour le laisser passer même si j’avais la priorité. Et quand il est passé, j’ai constaté quelque chose d’étrange:
j’avais changé de trajectoire. 

assez loin des mangas que je dessinais quand j'étais plus jeune mais bon... 
Lorsque vous prenez un rond point, votre trajectoire est circulaire. Mais dans mon cas, ma trajectoire avait dévié et j’étais assez loin du rond point. 
Pourquoi? C’est simple, mon attention n’était pas sur le rond point mais sur le camion. Si j’avais fixé mon attention sur le rond point, j’aurai fait ma trajectoire circulaire. Mais puisque mon attention était sur le camion, j’ai été porté vers lui. (attention, je ne dis pas de ne pas faire attention aux camions)

En réalité, nous allons toujours vers ce sur quoi nous portons notre attention. Essayez de marcher sur un trottoir de gauche en fixant le trottoir de droite. Pendant une minute. Vous constaterez que vous allez vers la droite et non droit devant vous. Marchez ensuite en fixe droit devant vous. Ce ne sera pas pareil, vous ne marchez plus vers la droite mais droit devant vous. 

Lorsque vous conduisez, fixez vous la voiture d’en face ou la route en général? 

Comment transposer cela dans la vie de tous les jours? C’est simple:  


Découvrez notre galerie motivation Instagram en cliquant sur la photo! 
Plus vous vous focalisez sur les problèmes, plus vous vous y enfoncez. Plus vous vous focalisez sur objectifs, plus facilement vous vous y dirigerez pour les atteindre. 

Lorsque j’en ai parlé à un ami, il m’a répondu: « tu me conseilles donc de faire l’autruche et de ne pas regarder les problèmes en face? Jamais » ( à croire qu’il trouvait une jouissive vertu à admirer ses problèmes) 

Et c’est la réponse que beaucoup de gens vous sortent, « Il faut regarder ses problèmes en face ». Non, il faut « regarder ses objectifs en face ». 

En fait, la chose n’est pas d’ignorer ses problèmes ou de leur sourire en se disant que tout ira bien. 

Il y a une dissociation à faire au niveau du vocabulaire. Il y a « prendre conscience d’un problème » il y a « se concentrer sur un problème ». Et la raison pour laquelle on ne trouve pas facilement la réponse à nos problèmes est qu’on se concentre plus sur eux que sur les objectifs. 

Ce que vous devez faire, c’est « prendre conscience d’un obstacle» et « se concentrer sur les solutions possibles ». Ne vous concentrez pas sur les problèmes encore une fois, vous vous enfoncerez toujours plus dedans. Concentrez vous sur les solutions possibles, et ne perdez pas de vue l’objectif. 

A supposer par exemple que vous vous fassiez larguer par votre petit(e) ami(e) que vous aimiez tant, cela peut être une expérience très pénible. La chose à faire est de prendre conscience de cette douleur, de la peine et de faire votre deuil. Cependant, si vous continuez à pleurer celui (celle) qui est certainement entrain de s’amuser avec un(e) autre, vous ne faites plus de la prise de conscience mais de la focalisation. Plus vous vous concentrez sur la peine, la situation que vous vivez, plus vous sombrerez dans la déprime et plus vous vivrez des situations qui favoriseront votre déprime, votre tristesse, votre malheur. 

Mais si après avoir pris conscience que c’est fini, que ça fait mal, que vous avez fait votre deuil, si après tout cela vous portez votre attention sur ce que votre nouvelle vie peut être, vous vous ouvrez à un monde d’opportunités et de nouvelles rencontres. Vous avez à nouveau le choix et beaucoup plus de chance de trouver mille fois mieux. 


N’oubliez donc pas, vous vous dirigez toujours là où vous portez votre attention. Portez votre attention sur les solutions, les objectifs et ce que vous aimez et non sur ce que vous ne voulez pas vivre.




Si vous en êtes à votre première visite sur ce blog, vous serez peut-être intéressés par mon guide sur « 17 stratégies pour être plus audacieux » :  Je vous y donne des techniques concrètes pour avoir plus confiance en vous et enfin oser! Pour le télécharger gratuitement cliquez ici.  Un nouvel onglet s’ouvrira à côté afin que vous puissiez continuer tranquillement sur cette même page.


4 commentaires:

  1. Je comprend le concept. J'ai beaucoup aimé la dissociation qu'il faut faire entre les mots. C'est comme si ça a fait un tilt dans ma tête. Merci pour tous vos conseils.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faire tilt dans la tête c'est le but!
      Merci :)

      Supprimer
  2. ce super et on comprend minan type leadership a mener encore merci courage

    RépondreSupprimer