PLUS DE CONSEILS EN VIDEOS!

Cachez moi ces distractions que je ne saurais voir

Encore une fois, excellente année à tous! 

Tout le monde parle de nouvelles résolutions et de nouveaux objectifs. Au fil du temps, beaucoup perdront de vue ces buts. Souvent à cause des distractions. Les distractions vous empêchent de vous focaliser et de mettre l'énergie nécessaire pour atteindre ces buts. 

Le premier travail, à mon avis, lorsque vous prenez vos nouvelles résolutions, ou que vous vous fixez de nouveaux objectifs, est
d’attaquer ce qui vous distrait. 

Il y a des distractions dont vous êtes conscients et d’autres au contraire, qui échappent à votre attention. A mon avis, ce dernier type de distraction est plus « efficace » pour vous éloigner de vos résolutions et vos objectifs. 

Faites donc une liste de tout ce qui vous distrait et dont vous êtes conscient. Gardez cette liste sous la main. 

Observez vous les jours qui viennent et même si cela peut paraitre très pénible, notez tout ce que vous faites et combien de temps vous y passez. Au bout d’une semaine ou deux, si vous n’êtes pas impatients, vous découvrirez une foule de choses qui vous dévie de vos résolutions et qui vous prend énormément de votre précieux temps. 

Voici une petite liste des distractions qui reviennent souvent à notre époque.   


-Facebook, le plus grand chronophage de tous les temps. Une fois qu’on commence à scroller, on se dit toujours que le plus intéressant reste… en bas. On n'arrête pas d'aller en bas de la page pour voir ce qu'il y a d'intéressant et on multiplie ainsi, sans s'en rendre compte, le nombre d’onglets ouverts, jusqu’à ce qu’ils soient tout petits, comme nos résolutions dans notre esprit pendant précisément ce moment.   

-Twitter, c'est l’application qui fait peur lorsqu’on ne la comprend pas, mais qui rend rapidement accro lorsqu’on comprend son fonctionnement et qu’on follow des gens intéressants. Et je peux vous assurer qu’il y en a des tonnes sur le réseau social. 

-Snapchat. Si vous êtes jeune, vous devez sans doute être accro à cette application qui vous bouffe votre pass internet et flatte votre égo. 

-Les minutes passées avec les potes autour d’un verre à discuter foot ou à se raconter comment on s’est fait la collègue ou la serveuse.

-Les minutes passées au téléphone à commérer sur la vie des autres, la nouvelle coupe ratée de la rivale qu’on jalouse ou le divorce que la voisine tente d’étouffer. 

-Les séries sur le net (comptez deux jours pour regarder une saison de 24h chrono et 16 jours pour regarder l’intégrale des 8 saisons, largement le temps de finir plusieurs bouquins sur le management, les finances ou même d'écrire un petit livre) 

-Les commentaires stériles sur les sites web (les sujets comme la religion, les scandales sexuels ou la violence vous entrainent facilement dans une spirale émotionnelle qui vous pousse à tenter de convaincre les autres internautes qu’ils ont tort et que vous, vous avez raison) Avec un peu de recul, vous vous rendrez compte que ça ne sert au fond à rien que vous perdez votre temps et votre énergie. 

-Les travaux inutiles. Que ce soit au boulot, à la maison ou partout ailleurs, beaucoup travailler ne signifie pas travailler efficacement. Un boulot longuement fait n’est pas forcément un boulot bien fait mais un boulot fait pour se donner bonne conscience ou donner une bonne image (au patron ou à sa femme). Apprenez à plus faire les choses efficacement que longuement. 

-Les notifications (téléphone, ordinateur). N’acceptez qu’un seul type de notifications, celui qui vous rappelle les choses importantes à faire. Bannissez les notifications des réseaux sociaux, des applications qui ne vous sont pas utiles dans le cadre de vos objectifs/résolutions. En plus de vous distraire de l'essentiel, ils vous déconcentrent, ce qui est très contre-productif. 

-Dormir. 8h de sommeil, c’est le tiers des 24h et le tiers d’une vie. Vous êtes libre de dormir le temps que vous désirez. Juste vous faire part du choix sommeil que j’ai fait: ne pas dormir 8h tant que l’activité qui l’aura précédée n’en vaut pas la peine. Un passionné dort moins qu’un routinier. Je cherche toujours à être un passionné pour faire un max ce que j’ai envie de faire, m’améliorer et apporter plus de qualité et de valeur à mon travail. Je tiens à préciser que dormir est bel est bien une distraction, pour ceux qui s’ennuient, qui sont démotivés ou qui ressentent un certain vide. 

-Les sorties en boite. 6h passées à danser et à faire la fête avec les amis, 8h à récupérer d’une fatigue ou d’une gueule de bois, 4h à être en mode larve au lit ou devant la tv ou devant le smartphone. 

Je ne dis pas de ne pas se divertir, de ne pas s’informer ou de couper les ponts avec les amis ou la famille. Il y a un équilibre à tout. C’est justement cet équilibre que les distractions bouleversent. Notez les, notez ensuite ce qu’ils vous empêchent de faire à court terme (travail rendu avec du retard, distance qui se creuse entre vous et ceux qui comptent dans votre vie, impact sur votre santé etc…) et imaginez le pire scénario à long terme si vous ne les éloignez pas de votre vie (dégradation de votre santé, chômage, stagnation dans votre carrière, mode de vie exécrable etc …) 

Concentrez vous les prochains jours sur vos activités, notez le temps que vous y avez mis et mettez sous lumière ces virus qui vous dévient de l’essentiel. Vous pourrez facilement vous en débarrasser. 


Et vous, quelles sont les distractions qui vous écartent de vos objectifs?


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire