PLUS DE CONSEILS EN VIDEOS!

5 tuyaux pour surmonter le découragement.

Nous avons tous connu le découragement dans notre vie. Et il y a de fortes chances qu’au moment même où vous lisez ces lignes, vous en soyez victime. Une entreprise dans laquelle vous vous êtes investie à fond mais qui n’a pas marchée, des échecs répétitifs, un résultat crucial qui tarde à arriver, les raisons pour se sentir découragé sont très nombreuses. 

Et vous savez quoi?

Il est bon de se décourager. De perdre courage. Ce qu’il faut plutôt éviter, c’est d’abandonner. Je m’explique. 

J’ai récemment appris que tout était cyclique. Cela peut ressembler à un discours fantaisiste ou une simple théorie, mais observez autour de vous. Vous même fonctionnez cycliquement et dans un système cyclique. Vous fonctionnez une partie des 24h qui forment une journée et dormez une autre partie. Vous inspirez et expirez. Vous travaillez une partie de l’année pour vous reposer une autre partie. Lorsqu’au réveil, vous avez fait le plein d’énergie après des heures de sommeil, vous ne vous dites pas «ah je vais enfin pouvoir fonctionner non stop pour toujours! » Vous savez qu’au bout de quelques heures, vous allez vous fatiguer et devoir vous reposer.
 

Il en est de même pour tout ce que nous vivons. Les cycles n’ont certes pas les même durées et ne sont pas proportionnées à part égales mais il y a toujours un temps pour chaque chose. Il y a un temps pour réussir ce que nous faisons, un autre temps pour « échouer ». 

Je mets « échouer » entre parenthèses parce que je crois qu’Anthony Robbins avait raison lorsqu’il disait « L’échec n’existe pas. Seuls existent les résultats ».
Le découragement survient lorsqu’il arrive un imprévu, une situation que vous n’aviez pas prévue, un résultat qui est opposé à celui recherché. Certains appellent cela un échec et abandonnent. D’autres trouvent que c’est un simple résultat et s’adaptent pour obtenir le résultat voulu.

Voici donc 5 tuyaux pour surmonter le découragement et atteindre ses objectifs:

1-

Ne soyez pas comme un robot programmé qui continue dans une seule direction alors qu’il est bloqué par un mur. Analysez les résultats obtenus, retenez ce qui a marché et séparez vous de ce qui vous écarté de votre objectif. Réfléchissez à des méthodes qui pourraient vous mener à votre objectif et testez les le plus rapidement possible. Si elles ne fonctionnent pas, testez en de nouvelles. 

2-Focalisez vous sur votre objectif. Je crois que le but des « échecs » est de nous montrer une nouvelle façon de ne pas s’y prendre. Il n’y a donc aucune raison de perdre son temps à répéter les même méthodes ni à se lamenter sur les résultats que nous ne voulons pas. De plus, nous allons toujours vers ce sur quoi nous nous concentrons. Lorsque vous allumez votre voiture, vous ne fixez pas la plaque du conducteur qui est devant vous. Vous avez à l’esprit votre destination. Faites pareil avec vos objectifs. Ne prêtez pas attention aux obstacles mais aux objectifs.

3-Entourez vous de personnes qui ont le même objectif sinon le même enthousiasme que vous. Il ne sert à rien de vous accompagner de personnes qui vous découragent constamment, ouvertement ou subtilement. Zappez les pessimistes, zappez ceux qui se moquent, ceux qui ironisent. Ne parlez pas de votre projet à ceux qui n'y croient pas et ne tentez pas de les convaincre (à moins que ce ne soient des investisseurs). Faites votre chemin.

4-Faites vite! Eh oui, comme je l’ai dit plus haut, tout est cyclique. Lorsque vous écrivez un livre, un film ou un article, faites le vite avant que l'enthousiasme ne vous quitte et que la fatigue et le découragement ne vous rattrapent. Il ne s’agit pas de bâcler le travail mais de ne pas perdre de temps sur ce qui n’en vaut pas la peine. De vous focaliser sur ce qui est essentiel et d’accélérer. D’obtenir un résultat et de savoir s’il est voulu ou non, de passer à autre chose ou de changer de stratégie. Et si vous commencez à tarder à atteindre votre objectif, mettez le au placard et attaquez vous à un autre but. Mais ne l’abandonnez jamais. Avec le recul, on voit mieux ce qui pourrait être modifié. Avec le temps, les situations peuvent avoir changé et des facilités qui n’existaient pas avant peuvent voir le jour. Je suis réalisateur et je sais que mes projets «impossibles » de film sont plus facilement réalisables maintenant qu’il y a dix ans.

5-Renouvelez vos réserves d’énergies. La fatigue, les « échecs répétitifs » peuvent vous pousser à abandonner. Dormez assez, mangez sain avec un maximum de fruits et de légumes à eau. La vitamine C est par exemple excellente pour le cerveau et le corps. Prenez des congés régulièrement. Faites du sport et des exercices de respiration pour oxygéner votre cerveau (qui se fatigue aussi ) et votre corps. Vous devez vous sentir débordant d’énergie lorsque vous vous mettez en route vers votre but.

Je vous souhaite de tout coeur que ces tuyaux vous servent et que vous atteigniez vos objectifs le plus rapidement et le plus parfaitement possible.Et n'hésitez pas à partager vos méthodes et vos expériences dans les commentaires. 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire